RÉSUMÉ DES FINALES SENIOR LIZ2

Voici un résumé des finales senior de la LIZ 2, disputées samedi le 21 septembre au parc Illinois de Brossard. 
 
 

LIZ2 – Division Première masculin

SAINT-LAMBERT CONFIRME SA SUPÉRIORITÉ

La formation Senior masculin AA de l’Association de soccer de Saint-Lambert a prouvé une fois de plus sa supériorité en 2019 en division Première de la Ligue interrégionale Zone-2, disposant des Dragons du Club de soccer de la Vallée-du-Richelieu (CSVR) par la marque de 4-1, samedi soir, en finale des séries éliminatoires présentées au parc Illinois, à Brossard. Les porte-couleurs de Saint-Lambert ont ainsi mis la main sur la double couronne de leur division, eux qui ont remporté le championnat de la saison régulière, six points devant le CSVR.

«En début de saison, nous savions que nous avions une équipe qui pouvait aspirer aux grands honneurs. Après une première moitié de saison très positive de sept victoires et un revers, nous savions que rien n’était fait alors que nous avions remporté beaucoup de matchs à la fin du temps réglementaire. Malgré une baisse de régime, nous avons su maintenir la constance pour récolter le championnat. Le doublé en séries était important à nos yeux afin de confirmer notre domination des trois dernières saisons en Division Première en AA et malgré des matchs ardus, nous avons atteint notre objectif du doublé », a exprimé Jean-Pierre Gignac, joueur-entraîneur de la formation de Saint-Lambert.

William Hodges a été la grande vedette de cette rencontre en marquant les quatre buts de sa formation dont deux en fin de rencontre, alors que l’écart n’était que d’un but, pour confirmer la victoire des siens. Après un début de rencontre axé sur le jeu défensif, Saint-Lambert a brisé la glace à la 31e minute sur un penalty. Un tir parfait de Hodges qui n’a laissé aucune chance au gardien des Dragons, Frédérick Nadeau. Les champions de la saison régulière ont ensuite doublé leur avance à la 37e minute, une fois encore par l’entremise du grand #16, pour compléter la première demie avec une avance de 2-0.

Alors que bien des gens croyaient que les carottes étaient déjà cuites pour le CSVR contre la meilleure défensive de la ligue, elle qui n’avait accordé que 18 buts en 17 rencontres en 2019, l’attaquant David Rhéaume est parvenu à secouer les cordages avec une tête parfaite à la 67e minute pour réduire l’écart à un seul but et raviver les espoirs des siens. Rhéaume a complété au deuxième poteau dans la zone de buts un jeu parfait de trois têtes consécutives avec deux autres de ses coéquipiers. Une séquence digne des pros. Alors que le CSVR pressait en attaque pour tenter d’égaliser la marque, William Hodges a mis fin aux espoirs des Dragons en inscrivant un troisième but à la 87e minute. Hodges en a rajouté un quatrième à la 89e minute pour fermer définitivement les livres.

La saison pour ces deux équipes n’est toutefois pas terminée puisqu’elles se retrouveront à la Coupe des champions provinciaux AA qui aura lieu du 12 au 14 octobre à Saint-Hubert. Saint-Lambert y sera à titre d’équipe championne de la saison régulière et le CSVR à titre d’invitée de la région hôtesse grâce à leur deuxième place au championnat de saison. Les dirigeants de la LIZ-2 leur souhaitent bon succès à cette coupe provinciale. « Maintenant, nous voulons représenter fièrement la Rive-Sud lors de la Coupe SaputoAA et se servir de ce coupe pour faire le grand saut vers le AAA en 2020», a conclu Gignac.

 

LIZ2 – Division Honneur masculin

CHÂTEAUGUAY EFFACE UN DÉFICIT DE 1-3 ET L’EMPORTE!

Les Cougars de Châteauguay ont effacé un recul de 1-3 contre le champion de la saison régulière, Plessisville, avec moins de 30 minutes à faire, pour mériter le titre de champion des séries éliminatoires de la division Honneur Masculin de la Ligue interrégionale Zone-2 AA grâce à un gain de 4-3 en tirs de barrage, samedi soir, au terrain synthétique #2 du parc Illinois, à Brossard. Un duel âprement disputé entre deux excellentes formations.

Châteauguay a ouvert la marque à la 14e minute par l’entremise de Vincent Sellitto, qui a récupéré une balle échappée par le gardien suite à une glissade au sol, pour la frapper dans un filet désert. Champion de la saison régulière, Plessisville n’allait toutefois pas s’en laisser imposer : l’attaquant Marc-Antoine Côté a ramené les deux équipes à la case départ à la 24e minute en déjouant le gardien de Cougars de Châteauguay avec un tir lobé. Rien à noter pour la suite de la première demie qui s’est conclue avec uNe marque de 1-1.

Le champion buteur de la division Honneur, Elias Achermann, a ensuite pris les choses en main pour la formation du Centre-du-Québec. À la 59e minute, Achermann a propulsé Plessisvillle en avant 2-1 avec une frappe parfaite. Moins de deux minutes plus tard, il a récidivé grâce à sa vitesse pour battre le défenseur et propulser sa troupe aux commandes, 3-1. Les représentants du Sud-Ouest n’avaient toutefois pas encore dit leur dernier mot.

À la 70e minute, Mathieu Vinet-Boudreau a redonné espoir aux Cougars en déjouant le gardien adverse avec un tir parfait. L’écart n’était plus que d’un seul but. Puis, à la 87e minute, alors que les porte-couleurs de Châteauguay ont joué le tout pour le tout, Vincent Sellitto a jeté l’hystérie sur le banc des Cougars en inscrivant le but égalisateur avec un tir parfait dans le coin droit au ras du sol. Une douche d’eau froide pour le Rouge et Blanc.

Après avoir disputé deux périodes de prolongation de dix minutes chacune sans faire de vainqueur, les deux équipes se sont dirigées en tirs de barrage. Plessisville a marqué deux buts sur quatre tirs alors que Châteauguay a inscrit quatre buts sur cinq tirs pour mériter la victoire et le titre de champion des séries éliminatoires 2019 de la division Honneur.

 

LIZ-2 – Division Honneur féminin

LE FC SAINT-HYACINTHE MÉRITE LA DOUBLE COURONNE

Dix-sept jours après avoir été consacrée championne de la saison régulière suite à un gain de 3-2 face à l’Express de Boucherville lors du tout dernier duel au calendrier régulier, la formation féminine du FC Saint-Hyacinthe, dirigée par Alexandra Girouard, a mérité la double couronne en division Honneur de la Ligue interrégionale Zone-2 AA grâce à une victoire par la marque de 2-1 en finale des éliminatoires, de nouveau face à l’Express de Boucherville, samedi soir dernier, au terrain synthétique #2 du parc Illinois, à Brossard.

«Tout au long de la saison, ça l’a été des matchs difficiles contre Boucherville. Elles ont une bonne équipe! Ça été serré jusqu’à la fin. En fait, ça toujours été de bons duels contre elles. Nos filles sont très fières d’elles. Nous venons de connaître une très belle fin de saison! Le début n’a pas toujours été facile, mais nous n’avons jamais abandonné notre objectif et nous sommes restées positives. Nous avons gardé notre style de jeu tout au long de la saison et ça finit par payer. Nous avons maintenant bien hâtes de voir pour la suite», a exprimé Alexandra Girouard, joueuse-entraîneure du FC Saint-Hyacinthe.

Les deux étoiles incontestées de cette rencontre finale ont été la gardienne du FC Saint-Hyacinthe, Florence Bilodeau, qui a effectué 11 arrêts dont une demi-douzaine sur des frappes très précises et trois sur de dangereuses attaques dirigées par la meilleure buteuse de la division en 2019, Cynthia Lacerte, de Boucherville. Et l’attaquante maskoutaine Laurence Levasseur qui a inscrit le but vainqueur à la 54e minute de jeu. «Nous misons cette année sur une bonne équipe et sur une bonne gardienne», a renchéri Mme Girouard.

Les porte-couleurs de Boucherville ont débuté la rencontre en force et ont clairement laissé savoir à leurs adversaires qu’elles n’avaient pas encore digéré leur revers crève-cœur subi le 4 septembre dernier, les privant du titre de championnes de la saison régulière de la division Honneur et d’une montée assurée en division Première en 2020. Tout cela par un petit point en moins après 21 matchs. Une amère déception pour l’Express qui a passé la très grande majorité de la saison au premier rang au classement.

Il n’y avait pas encore huit minutes d’écoulées lorsque Caroline Boulanger a surpris la gardienne du FC Saint-Hyacinthe avec un tir parfait et a propulsé l’Express en avant 1-0 au pointage. Cinq minutes plus tard, Audrey-Claude Sauvageau-Franche y est allée d’une frappe puissante cadrée, mais elle a vu la gardienne Florence Bilodeau effectuer un arrêt spectaculaire du bout des doigts avec un plongeon aérien à sa droite et ainsi lui voler un but certain. Cet arrêt a redonné des ailes au FC Saint-Hyacinthe qui a créé l’égalité 1-1 peu de temps après, soit à la 22e minute sur un but contre camp de Marie Boulanger. Puis Bilodeau s’est de nouveau levé à la 37e minute en bloquant un puissant tir de Lacerte sur une échappée. Les deux équipes sont rentrées au banc à la demie avec une égalité de 1-1.

Bilodeau a repris là où elle avait laissé en fin de première demie. À la 52e minute, elle y est allée d’un autre arrêt important contre Lacerte, cette fois-ci avec un plongeon au sol, voyant ensuite le ballon rouler tout juste à côté du poteau à sa droite. Puis à la 54e minute, l’attaquante de puissance Laurence Levasseur est parvenue à se débarrasser d’une défenseure adverse dans l’axe et prendre un lancer parfait pour propulser le FC Saint-Hyacinthe en avance 2-1. La défensive du FC et la gardienne maskoutaine se sont ensuite chargées du reste, notamment à la 84e minute : Bilodeau a effectué une sortie calculée parfaite hors de sa zone de buts afin de contrer une attaque dangereuse de Cynthia Lacerte, seule en profondeur, et anéantir la dernière véritable menace de ses adversaires.

Rédigé par Patrick Turgeon